Nouvelles

IN TEMPO Numéro 25

En guise de réflexion pour cette étape de l'année, j'aimerais citer Dominique Glocheux, qui a écrit un petit manuel de savoir-vivre, à la suite d'un accident grave.

Contributeurs: 
Gianluigi Bocelli
Eva de Geneva
Gabrielle Radacineanu
Frédéric Tudela

En savoir plus

IN TEMPO Numéro 26

"Tu deviens responsable pour toujours de ce que tu as apprivoisé" (Antoine de Saint-Exupéry). / "Le devoir et le droit sont frères; la liberté est leur mère. Ils naissent le même jour, grandissent, se développent et meurent ensemble" (Victor Cousin).

Contributeurs: 
Gianluigi Bocelli
Eva de Geneva
Philippe Grandjean
Gabrielle Radacineanu
Christiane Walty-Richard

En savoir plus

IN TEMPO Numéro 27

"L'âme humaine est le miroir du monde" (Leibniz) - "La première récompense du devoir accompli, c'est de l'avoir fait" (Albert Ier) - "Nous avons toujours une ancre qui tient ferme, c'est le sentiment du devoir" (Ivan Tourgueniev).

 

Contributeurs: 
Gianluigi Bocelli
Eva de Geneva
Gabrielle Radacineanu

En savoir plus

IN TEMPO Numéro 28

"Être le lien entre ce que nous appelons le monde concret et l'univers invisible, divin, n'est-ce pas l'aspiration la plus importante de tout être vivant?" (Ella Maillart).

 

 

Contributeurs: 
Gianluigi Bocelli
Eva de Geneva
Philippe Grandjean
Gabrielle Radacineanu
Christiane Walty-Richard

En savoir plus

In Tempo Numéro 29

"Si faire était aussi aisé que savoir ce qu'il est bon de faire, les chapelles seraient des églises, et les chaumières des pauvres gens des palais de prince" (Shakespeare).

J'aimerais vous citer les opinions convergentes des deux personnages, penseurs de notre époque:

Contributeurs: 
Gianluigi Bocelli
Eva de Geneva
Maria Gloria Mihai
Gabrielle Radacineanu
Luciano Rossetti
Danielle Villard
Christiane Walty-Richard
Jean-Claude Welche

En savoir plus

In Tempo Numéro 30

« La destination de l’homme sur terre n’est pas le bonheur, mais le perfectionnement » (Mme de Staël)
 
                « Il y a dans l’art un point de perfection, comme de bonté ou de maturité dans la nature. Celui qui le sent et qui l’aime a le goût parfait. Celui qui ne le sent pas, et qui aime en deçà ou au-delà, a le goût défectueux. Il y a donc un bon et un mauvais goût, et l’on dispute des goûts avec fondement » (La Bruyère).
Aspirer à ce point de perfection est une source de joie, mais aussi de larmes.

Contributeurs: 
Gianluigi Bocelli
Eva de Geneva
Gabrielle Radacineanu

En savoir plus